?

LE CONTEXTE

Des agents en bonne santé soignent plus efficacement leurs patients : c’est la conviction de la direction des ressources humaines de l’hôpital de Beauvais, et de sa directrice Delphine Launay qui s’est engagée depuis deux ans dans une politique globale d’amélioration de la qualité de vie au travail.

Elle a donc fait appel à nous pour réduire le nombre d’arrêts de travail liés aux maux de dos et autres troubles musculo-squelettiques dont les agents souffrent beaucoup en milieu hospitalier, à cause des postures inconfortables, des transferts de patients… mais aussi pour les personnels administratifs qui souffrent eux du travail devant l’ordinateur, qui fait aussi des ravages pour le dos dans les bureaux. Ce qu’elle cherchait, c’était aussi une nouvelle façon de prouver l’engagement de la direction pour la santé de ses employés.

Après des formations à la gestion du stress qui se poursuivent régulièrement, des formations à la prévention des TMS avec évaluation des pratiques, nous lui avons proposé de l’ostéopathie. C’est un complément de prévention qui plaît au personnel et qui peut avoir des conséquences positives sur les coûts engendrés par les TMS. 

LA MISE EN OEUVRE

Dans une salle de l’hôpital réservée à cet effet toutes les deux semaines, Céline Prem, praticienne de la région sélectionnée par nos soins, effectue une permanence de 9 heures à 18 heures et reçoit à chaque fois une douzaine d’agents hospitaliers.
Bonnet de Jour Inc. fidèle à ses convictions, établit avec les participants un rapport d’action basé sur des chiffres clés, permettant de piloter les actions futures.

L’hôpital a fait le choix de réserver lui-même les rendez-vous via notre plateforme pour le personnel que le médecin du travail, le Dr. Pierron, juge prioritaire.

UN SUIVI SUR LA DURÉE

Après 3 mois de test concluant, un appel d’offre public a été lancé. Nous avons remporté cet appel d’offre qui initie une action sur une année au moins pour un suivi sur une longue durée et d’encore meilleurs résultats.