?

UNE POLITIQUE D’AMÉLIORATION DE LA SANTÉ

« Nous mettons en place une politique d’amélioration de la santé. C’est aussi une manière de diminuer l’impact négatif du travail sur les salariés, et donc aussi un gain pour l’entreprise car moins d’accidents du travail c’est moins de désorganisation, plus d’efficacité. Une intervention en échauffement et ostéopathie pour nos équipes logistique et de mise en rayon est donc logique.» nous dit le directeur du magasin de Lisses, Richard Jimenez. La formation à l’échauffement et l’ostéopathie liées sont les deux moyens que nous avons retenus.

Une méthode calibrée

Pour proposer un programme d’échauffement adapté, nous avons commencé par observer le terrain avec un coach sportif et un ostéopathe afin de connaître les postes visés, les postures que connaissent les salariés. Une fois le programme prêt, notre coach sportif vient une première fois sur site afin de former l’ensemble du personnel concerné et volontaire. La formation se déroule en 45 minutes pour apprendre la totalité des exercices. Aujourd’hui les salariés ne prennent que 5 à 10 minutes chaque matin sur leur temps de travail pour s’échauffer et ainsi selon un employé interrogé par Le Parisien (voir l’article) « On les fait le matin, ça nous prend dix minutes. On voit la différence entre les jours où on commençait le travail à froid et maintenant où nous sommes échauffés. En plus, c’est bon pour le moral, ça nous met dans de bonnes conditions pour commencer la journée. » « Les formations sont faites régulièrement par la plupart de nos collaborateurs, nous confie Emmanuel manager logistique, et nous allons même les rendre obligatoires pour leurs vertus de prévention et leurs vertus sociales. » Une autre façon de procéder pour ces séances, que nous avons mise en place avec France Boissons est de proposer des séances de formation un peu plus longues mais illustrées, expliquées par un ostéopathe.

La compréhension des mécanismes du corps humain et de l’impact positif de l’échauffement sur le bien-être est un outil de plus pour répondre à de nombreuses questions des salariés sur leur métier et leur corps. C’est aussi un excellent moyen de diversifier l’intervention, de la rendre plus interactive et plus complète.

Construire et ancrer la démarche dans le temps

Des relais de la démarche en interne peuvent aussi recevoir une formation complémentaire spécifique pour pouvoir soutenir au long cours la démarche et devenir des coaches internes. C’est le moyen d’être sûr de pérenniser les bonnes pratiques. Notre coach sportif Philippe Bourillon confirme : « Former quelqu’un aux bons gestes, avoir les mots pour motiver les troupes et faire comprendre la démarche, cela ne s’improvise pas. Si l’on veut que les salariés puissent trouver des réponses en interne et que quelqu’un puisse former les nouveaux venus, il faut des relais en interne. » Et dès ce mois, les salariés vont bénéficier de séances d’ostéopathie sur site offertes par l’entreprise. Les résultats observés sur la prévention sont évocateurs : -70% d’accidents du travail sur les sites où nous intervenons chez France Boissons. Pas étonnant que cela attire d’autres entreprises comme Ikea. En plus c’est le moyen de faire un geste social fort.